Boko Haram crée une nouvelle religion au Nigéria

Le 14 Avril 2014, la secte Islamiste Boko Haram a enlevé plus de 200 lycéennes Nigérianes âgées de 12 à 18 ans dont une cinquantaine a réussi à s’échapper.
Quelques semaines après, le chef de la secte Aboubakar Shekau voulait les vendre comme esclaves ou les marier de force au nom d’Allah puis voulait les échanger contre des prisonniers de son mouvement.
Après se sont succédé, des manifestations au Nigéria du groupe «Bring back our girls» (Ramenez nos filles), un rassemblement spontané citoyen en France, un sommet anti-Boko Haram en France, des recherches infructueuses de l’armée Nigériane, l’aide des Etats-Unis (demandée par le président Nigérian M Goodluck Jonathan), l’aide de la Grande-Bretagne.
Mais on ne sait plus où on en est dans cette tragique et révoltante affaire d’enlèvement d’adolescentes à Chibok, localité de l’Etat du Borno, dans le Nord-Est du Nigéria.
Depuis 2002, Aboubakar Shekau et ses sbires kidnappent, terrorisent et assassinent sans doute au nom d’une nouvelle religion qu’ils viennent de créer car aucun musulman ne se reconnaît dans ces pratiques.
Alors attention à l’implantation de ses idées islamistes au Sud du Sahara à travers toutes ces organisations Islamiques venant des pays Arabes.
Les gouvernements Ouest-Africains devraient se réapproprier le domaine du social et vraiment lutter contre la pauvreté pour couper l’herbe sous le pied à ces dangereuses idéologies.

One thought on “Boko Haram crée une nouvelle religion au Nigéria

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>