Les prix des denrées flambent sur les marchés ivoiriens

Depuis le mardi 9 mai 2017, le prix du litre du carburant super est passé de 570 à 593 francs CFA subitement et les prix des denrées comme les légumes, la bouteille d’huile de palme, le riz, la banane plantain, l’aubergine, l’igname ont pris l’ascenseur.
Ce sont encore une fois les ménages qui payent le plus lourd tribu.
Une commerçante interrogée explique qu’elle augmente ses prix car les grossistes disent que le carburant ayant augmenté, leurs prix doivent augmenter;
et que ces même grossistes bloquent les marchandises pour faire grimper les prix.
Quand le prix du carburant augmente, celui des denrées augmente; mais quand il baisse, celui des denrées ne baisse jamais.

0 thoughts on “Les prix des denrées flambent sur les marchés ivoiriens

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>